,

L’installation d’un revêtement de plancher de garage au polyaspartique

Le revêtement de plancher au polyaspartique dans un garage résidentiel est une option populaire de nos jours de la part de propriétaires résidents qui cherchent à améliorer l’apparence, l’entretien et la fonctionnalité de leur plancher de garage en mettant fin à la production de poussière de ciment afférente à ce genre de plancher. De nombreuses entreprises spécialisées offrent ce service.

Il est important d’effectuer une recherche adéquate pour identifier le bon fournisseur considérant qu’il y a beaucoup de joueur dans le marché et plusieurs sont de réputations douteuses. Voici les étapes générales qu’une entreprise responsable devra utiliser pour réaliser votre revêtement de plancher de garage :

  1. Meulage de la surface | Il est important de bien préparer la surface avec un meulage à la grandeur pour assurer la bonne aspérité de la surface. Cette première étape permet d’éliminer une mince couche de la surface, de révéler les fissures et autres crevasses à réparer et d’assurer un ancrage adéquat de la couche de fondation pour empêcher le délaminage et l’écaillage du revêtement.
  2. Réparation des fissures ou des crevasses | Il est très important de réparer tout ce qui est visible avant de procéder à l’application de la couche de fondation. L’utilisation d’un mortier de colmatage spécialisé pour ce type de réparation assure un séchage rapide et la fusion des fissures et crevasses avec la surface.
  3. Couche de fondation | L’application de la couche de fondation est la première étape d’un revêtement en trois étapes. Cette épaisse couche est appliquée avec une raclette pour une répartition uniforme sur toute la surface.
  4. Saturation de flocons de couleurs | La deuxième étape consiste à saupoudrer et à saturer de flocons de couleurs toute la surface. C’est à cette étape que l’aspect esthétique du revêtement prend forme en fonction du fini choisi. L’applicateur utilise plus de flocons que nécessaire pour assurer une couverture complète. Le surplus de flocons sera récupéré avant l’application de la couche de finition transparente.
  5. Couche de finition transparente | Une fois la couche de fondation sèche et les flocons bien arrimés dans sa surface, l’applicateur procède avec la troisième étape et applique la couche de finition transparente en respectant le profil créé par les flocons de couleurs et permettre ainsi à la surface d’être antidérapante. Cette couche scelle aussi le revêtement au pourtour.

Il est important de respecter les instructions de l’applicateur et de s’abstenir de marcher sur la surface avant 24 heures à la suite de la fin des travaux. Il est recommandé aussi d’attendre un 48 heures additionnel avant de stationner vos véhicules sur la surface pour s’assurer que la couche de fondation est complètement sèche.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *